ROSSEMAISON.CH

Steulet

        ACCUEIL INFORMATIONS ADMINISTRATION AUTORITES SOCIETES LOCALES HISTOIRE Bourgeoisie Notre village GALERIE LOGIN

Steulet

<

>

Première apparition dans des registres: Ulinus Stöllin, à Corban, en 1450. Un Jean Stullet de Courrendlin épouse

Catherine Cuttat, de Rossemaison, en 1671. Il y a aussi des Steulets originaires de Charmoille.

Origine incertaine. Pourrait être la francisation de l’allemand Stölle, Stöller. Ce serait alors un nom de métier désignant

l’ouvrier travaillant dans une galerie de mine: mineur ou poseur d’étais. Selon Marie-Thérèse Morlet (Dictionnaire

étymologique des noms de famille, Perrin, Paris, 1991), ce patronyme pourrait dévier du moyen haut-allemand Stolle

"bloc de bois, bûche" et être un surnom d’un ouvrier chargé de scier le bois en billots. Dans ce cas, un rapprochement

avec un "poseur d’étais en bois dans une mine" renforcerait l’hypothèse précédente.